Le Tour de France de Twitter : Emilie Ogez de Paris

Continuons ce Tour de France de Twitter et arrêtons nous aujourd’hui à Paris ! Je sais que vous l’attendiez avec impatience et bien, oui, le Twitour s’y arrête enfin et c’est Emilie Ogez qui porte haut les couleurs de la capitale ! Découvrons ses réponses ci-dessous…

Et pour revoir les précédentes étapes du Twitour, ça se passe par ici : Le Tour de France de Twitter

1. Bonjour Emilie, peux-tu te présenter rapidement ?

J’ai un parcours un peu atypique. J’ai fait un BAC A2, j’ai fait des études en sciences et du langage et en info/doc, j’ai travaillé dans le secteur du TAL et j’ai fait 6 ans de thèse en informatique sur les communautés Web.  J’ai aussi un peu touché au e-learning et au secteur des moteurs de recherche pour entreprise. Aujourd’hui, je suis consultante indépendante en médias sociaux et gestion de l’identité numérique. Je fais de la formation, du community management… Et ça me va parfaitement ! Je m’éclate.

Je suis également blogueuse, conférencière et auteure, et responsable marketing et communication chez XWiki SAS.
Et enfin, très bientôt, je lancerai (avec fierté) Youuuhoo, une boutique en ligne de t-shirts pour les fans de médias sociaux.

2. Est-ce que ta région est fortement représentée sur Twitter ?

Hmmm… eh bien, ça commence bien. Je n’en ai aucune idée. Autant je sais que Londres est l’une des villes les plus actives sur Twitter, autant ma région, désolée, mais je sèche. Par contre, Paris est, me semble t-il, dans le Top 50 des villes les plus actives dans le monde, selon Twitter Grader.

3. Pourquoi avoir créé un compte Twitter ?

J’ai créé mon 1er compte le 1er janvier 2008 par curiosité. Je voulais découvrir ce service dont on commençait à parler autour de moi. Je l’ai utilisé un peu, puis ai décidé d’arrêter. Mon impression était que ça ne servait à rien, que c’était ludique, et surtout les tweets des utilisateurs n’étaient pas très intéressants. Quelques mois plus tard, je suis revenue sur Twitter avec @eogez, si je puis dire, pour promouvoir mes articles de blog (j’ai commencé à blogger à la même époque). Depuis, mes usages de Twitter se sont diversifiés. Et ce qui est amusant, c’est je me retrouve à adopter quelques fois, les mêmes comportements que je trouvais inutiles et idiots en 2008. 🙂

4. Comment utilises-tu Twitter ?

J’utilise Twitter quasiment tous les jours, mais un peu moins tout de même le week-end. Je suis une vrai addict’ et Twitter fait partie des outils que j’utilise le plus avec le mail, Google, Google Alertes, Netvibes et Facebook. Je ne pourrais pas m’en passer !
J’utilise TweetDeck et Tweetie sur mon Mac, TweetDeck et l’application Twitter sur mon iPhone.

5. Que fais-tu sur Twitter ?

Je fais de la veille sur les sujets qui m’intéressent et sur la marque XWiki, je fait la promotion de mes articles de blogs et activités, je diffuse les articles que je trouve intéressants et qui peuvent intéresser mes followers, je pose des questions (pour moi, Twitter est un système de recommandation), j’apporte mon aide à mes following quand je peux, je fais du live-tweeting d’événements (conférences, émissions de télé et matchs de rugby), je l’utilise comme système de messagerie instantanée (avec les DM notamment) et j’interagis beaucoup. C’est aussi un outil fait pour ça, si les discussions ne durent pas trop longtemps et que les sujets ne sont pas trop complexes.

6. Quel est le gros avantage de Twitter pour toi ? Et l’inconvénient ?

Le gros avantage de Twitter, c’est qu’il est une source d’information extraordinaire !
L’inconvénient majeur, et c’est le revers de la médaille, c’est qu’on est vite confronté à la surdose d’information. D’où l’importance de bien définir les sujets qui nous intéressent et de bien choisir les personnes qu’on veut suivre.

7. Un conseil ou une astuce pour les nouveaux utilisateurs du réseau ?

Celui que je donne tout le temps : « ne vous fiez pas aux apparences et donnez une chance à Twitter ». Qu’on se demande à quoi peut bien servir Twitter, quand on se créé un compte, c’est tout à fait normal. Je crois que nous sommes tous, utilisateurs de Twitter, passés par là. Par contre, si on prend le temps de découvrir ce site, on peut assez vite identifier un ou plusieurs usages : veille, promotion (mais pas trop « hard »), questions-réponses…

8. Si tu devais garder 3 following, lesquels choisirais-tu ?

Désolée, mais c’est trop dur de faire un choix parmi 1400 following. Une dizaine, encore, mais trois !!!

9. Tu rêves d’avoir un nouveau follower, de qui s’agit-il ?

Pas vraiment. Mais je reconnais que lorsqu’un un expert des domaines dans lesquels j’interviens se met à me suivre, ça me fait plaisir. Je me dis que c’est une sorte de reconnaissance.

10. Pour terminer, quel message tweeté cette semaine mettrais-tu en avant ?

Je tweete beaucoup et je ne me souviens pas de tout malheureusement. Mais j’ai bien envie de parler ce celui-ci : http://twitter.com/eogez/status/72741444615548928 Ce n’est pas rien, pour moi. C’est une nouvelle étape dans mon parcours personnel. J’espère que tout ira pour le mieux. En tous cas, j’y crois.

Merci Emilie et à bientôt sur le réseau !

Rendez-vous dans quelques jours pour une nouvelle étape de ce Tour de France de Twitter.