La semaine dernière, le 26 juin, j’ai participé à un débat sur l’influence organisé chez Augure, véritable spécialiste de l’éréputation et de l’influence. Cette table ronde #NewPR était centrée sur l’évolution des relations entre marques et influenceurs, elle mettait l’accent sur l’utilisation prépondérante des médias sociaux dans les différents échanges.

Les intervenants, des journalistes, influenceurs et communicants, ont donné des conseils sur les relations avec les influenceurs. Ils ont répondu à ces questions : qui sont-ils ? Comment les cibler ? Quels contenus ? Faut-il utiliser les médias sociaux pour échanger avec eux et comment ?

Etaient invités : Frédérique Allard : Directrice associée Cap & Cime, Frederic Cavazza : Blogueur et Conférencier, Olivier Cimelière : Directeur associé Wellcom et Blogueur, Gael Clouzard : Rédacteur en chef Influencia, Francis Gionti : Responsable RP Sidaction, Jean-Marc Ouvré : Social Media Manager Société Générale et Arnaud Roy : Directeur Marketing Augure.

6 conseils pour la gestion des influenceurs

Pendant cette matinée d’échanges, Augure a demandé aux participants des conseils pour optimiser la relation avec les influenceurs.

  • Privilégier un ciblage quali plutôt que quanti 
  • S’intéresser (réellement) aux centres d’intérêt de sa cible 
  • Utiliser le format « évènement » désintéressé pour entretenir les relations 
  • Instrumentaliser Twitter pour engager la conversation 
  • Etre honnête et transparent avec les journalistes comme avec les blogueurs 
  • Produire du contenu et des messages adaptés aux différentes cibles (visuels, vidéo, prêt à tweeter…) 

Augure a réalisé une infographie pour mettre en avant les principaux enseignements de ces échanges. La voici, ci-dessous.

Et découvrez le compte rendu complet sur le blog d’Augure.

Twitter souhaite monétiser son activité… En mai, le réseau avait fait parler de lui en lançant une innovation commerciale avec Amazon : le Amazon Cart. Ce dernier permet aux utilisateurs de Twitter de faire directement leurs courses sans quitter le réseau social. J’en parle d’ailleurs dans mon livre sur Twitter, publié aux éditions Kawa.

Aujourd’hui, Twitter annonce, sur son blog, le rachat de TapCommerce pour 100 millions de dollars (Estimation, chiffre non communiqué).

TapCommerce, un acteur du retargeting

TapCommerce est une startup spécialisée dans la publicité sur mobile et dans le retargeting. Elle a levé 11,7 millions de dollars en 2013 auprès d’investisseurs tels que RRE Ventures, Metamorphic Ventures, Eniac Ventures, Nextview Ventures, Bain Capital Ventures et Pereg Ventures. Le but de ce rachat est donc clairement annoncé : s’étendre dans le retargeting publicitaire sur mobile.

Fondée par Brian Long, Samir Mirza et Andrew Jones en 2012, TapCommerce a lancé une plateforme de retargeting qui génère 15 milliards d’impressions quotidiennement sur 50000 applications mobiles. TapCommerce est spécialisé dans le reciblage publicitaire destiné aux internautes ayant téléchargé une application qu’ils n’utilisent plus. Il est alors possible de diffuser une publicité qui les incite à réutiliser l’application.

Le retargeting, kesako ?

C’est une solution qui permet d’associer en temps réel, un utilisateur unique à l’ensemble de ses terminaux mobiles, aussi bien sur le Web que dans les applications. Les données utilisées sont, la plupart du temps, anonymes et relatives à l’heure de navigation, aux applications utilisées, aux pages visitées, aux caractéristiques de l’appareil, à l’opérateur réseau et à l’adresse IP.

En combinant ces données, il est possible d’identifier les individus les plus intéressés par une publicité en particulier. C’est ce que l’on appelle le « retargeting ».  Un exemple : le retargeting est utilisé par un e-commerçant qui peut placer, dans son application mobile, des publicités reciblées afin d’élargir sa clientèle potentielle et faire revenir d’anciens utilisateurs.

Quelques mots de Brian Long, cofondateur de TapCommerce :

La plateforme de TapCommerce était déjà largement intégrée dans MoPub, le système publicitaire pour mobiles de Twitter. Nous comptons élargir notre rôle en étant partie intégrante du réseau de publicité de Twitter.

Aujourd’hui, Twitter réalise un chiffre d’affaires de 250 millions de dollars, en hausse de 119% sur un an. 80 % des revenus publicitaires sont issus du mobile, Twitter a bien l’intention d’exploiter les publicités sur mobiles au maximum.

Image de prévisualisation YouTube

Aujourd’hui, je vous parle d’un outil qui permet de gagner du temps sur les médias sociaux. Avec Sociallymap, créé par Florent Hernandez, vous allez pouvoir publier des contenus au bon endroit, au bon format et dans un timing parfait.

J’ai testé l’outil et ses différentes fonctionnalités, je peux vous dire qu’il est vraiment très intéressant. Comment ça marche ? Très simplement, il suffit d’abord de connecter son site web ou son blog avec ses réseaux sociaux pour ensuite les alimenter automatiquement en contenu. Dès qu’un nouvel article est publié, il est diffusé sur vos présences sociales, page Facebook, compte Twitter, compte LinkedIn… Il est bien évidemment possible de personnaliser cette diffusion. Pratique, n’est-ce pas ?

Une tendance : l’automation marketing

On parle ici d’automation marketing. Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit des techniques qui permettent le déclenchement et le déroulement des campagnes marketing sans intervention humaine.  On automatise des tâches à faible valeur ajoutée pour se concentrer sur celles qui apportent une réelle valeur, c’est à dire la création de contenu, la gestion des conversations avec sa communauté ou la détection des prospects qui viennent des réseaux sociaux.

Un exemple : alimenter son compte Twitter

J’ai réalisé un mini-mapping pour vous montrer le fonctionnement de Sociallymap. Ici, je décide d’alimenter mon compte Twitter avec des messages et des articles publiés sur mon blog. La création du mapping est très facile, l’outil est basé sur le « glisser-déposer » pour créer un écosystème de manière intuitive. Un vocabulaire spécifique a été créé, on parle de mapping, d’entités, d’opérateurs…

Les « Opérateurs » permettent de mettre en place un « Mapping », voici les différents opérateurs et leur utilité :

  • Le « Régulateur » pour définir une fréquence de publication des informations sur vos réseaux sociaux.
  • La « Rajout » pour remettre en forme et personnaliser les publications automatiquement en ajoutant des préfixes et suffixes.
  • Le « Filtre » pour sélectionner les contenus à publier par mots clés ou thématiques.
  • Le « Délai » pour retarder une publication.
  • Le « Timer » pour définir des pages horaires de publication.
  • Le « Modérateur » pour modérer des publications avant publication.

Les différentes « Entités » sont les suivantes : le Flux RSS, le profil Facebook, la page Facebook, le groupe Facebook, le compte Twitter, le compte LinkedIn, la société LinkedIn, le groupe LinkedIn. Enfin, la « Citerne » est utilisée pour stocker des messages à diffuser de manière récurrente et aléatoire.

Voici une visualisation de mon petit mapping utilisant une Citerne, un Régulateur et un Flux RSS pour alimenter mon compte Twitter. Il est volontairement hyper simple pour illustrer cet article mais l’outil est très puissant, des mapping bien plus évolués sont réalisables, un exemple ici.

Une solution destinée aux entreprises

Sociallymap est principalement destiné aux entreprises, PME et Grands comptes, agences et indépendants. Pour répondre aux besoins des différents types de structure, plusieurs offres sont disponibles : Free (10 flux RSS, 1 citerne de stockage, 2 réseaux sociaux) pour les petites structures; Pro à 9,90euros (20 flux RSS, 5 citernes de stockage, 5 réseaux sociaux) et Entreprise à 29,90 euros (Flux RSS illimité, citernes de stockage illimité, 10 réseaux sociaux) pour les professionnels diffusant sur plusieurs sites/blogs et présents sur plusieurs réseaux sociaux.

Vous allez pouvoir tester la version Entreprise, voir en fin d’article.

Une vidéo : présentation de l’outil

Image de prévisualisation YouTube

Un jeu concours : Licence Entreprise

Gagnez une Licence Entreprise pendant un mois ! Pour participer, laissez un commentaire en dessous de l’article afin d’exprimer votre intérêt et partagez ce message sur Twitter : « Je participe à un jeu sur le blog de @camj59 pour gagner une Licence Entreprise @Sociallymap ».

Vous pouvez déjà créer un compte Free sur sociallymap.com puis basculer en licence Entreprise dans quelques jours grâce à ce jeu. Tirage au sort vendredi 27 juin 2014 à 12h, bonne chance à tous !

Demain aura lieu la 4ème édition de l’Erepday, un événement devenu incontournable centré sur l’E-réputation et le Community Management. Organisé par Blueboat et adnContents, la société de mon ami Benjamin Romei, l’Erepday se déroule à Mulhouse et réunit des professionnels du secteur. J’ai envie de citer 3 noms Flavien Chantrel, Damien Douani, Camille Alloing et 3 grandes marques : Orange, SFR et Klout.

Le programme de la journée

J’ai sélectionné 5 temps forts et le programme complet est disponible sur le site de l’événement.

  • 11h00 Résultats de l’enquête sur les community managers en France – Édition 2014
    Par Flavien Chantrel, Social Media Manager chez RegionsJob et créateur du Blog du modérateur
  • 11h35 Table ronde – Social TV
    Par Damien Douani, consultant en médias sociaux et nouveaux médias, fondateur de FaDa Social Agency avec Nicolas Mouton, ‎responsable des relations influenceurs et des opérations websocial chez SFR, Julien Aubert, directeur de Bigger Than Fiction, Michael Jovanovic, ‎digital marketing manager i>Télé
  • 12h25 Klout : quel rôle dans une stratégie d’e-Influence ? L’exemple d’Orange France
    Par Philippe Duhot, Social Media Planning chez Orange France
  • 14h30 Interview de Ghislain Faribeault, Vice President Media chez Marc Dorcel & Dorcel TV
    Par Damien Douani, consultant en médias sociaux et nouveaux médias, fondateur de FaDa Social Agency
  • 15h50 Analyse des réseaux sociaux en entreprise : + business + productivité !
    Par Hervé Engasser, directeur technico commercial du marché entreprise de l‘Est de la France chez Orange

La vidéo officielle

Image de prévisualisation YouTube

Le hashtag à suivre sur Twitter : #erepday


Le Time2Marketing est un événement important pour tous les professionnels du web, c’est le salon leader du e-marketing créé par Franck Prime ! Plus de 12000 professionnels sont attendus, des PDG de grandes marques et de sites e-commerce, des Directeurs Marketing de différents secteurs d’activité, des journalistes, des médias, des consultants. Et plus de 300 exposants et orateurs seront présents lors de ce T2M qui se déroule à la Cité de la mode et du design les 17 et 18 juin.

Une conférence : les dernières tendances du marketing et du digital.

Durant 1 heure, j’interviens avec Emmanuel Fraysse, auteur du livre « Business is Digital », Patrice Laubignat, auteur du livre « Le Marketing émotionnel » et Bertrand Petit, auteur du livre « Urgent : Changez de business model! » au sujet des dernières tendances du marketing et du digital. Nous parlerons de réseaux sociaux, de Twitter bien évidemment et d’outils dédiés à la gestion de comptes comme Over-Graph. Autres thématiques abordées : big data, inbound marketing, mobile marketing ou encore objets connectés.

Il reste quelques places, inscrivez-vous sans attendre sur le site de l’événement et rendez-vous à 14h pour échanger autour de ces thématiques.

Un livre : « Tout savoir sur… Twitter – C’est bon pour le business! »

Les éditions Kawa sont partenaires de l’événement et je lance, à cette occasion, mon livre sur Twitter. Celui-ci s’adresse à tous ceux qui s’intéressent à Twitter, aux professionnels, dirigeants et entrepreneurs, responsables marketing et communication, et bien évidemment aux community managers qui utilisent le réseau quotidiennement.

Pour tout savoir sur mon livre, rendez-vous sur le site Kawa et demain sur le T2M, une présentation avec séance de dédicaces est prévue!

Un hashtag à suivre sur Twitter


A demain sur le salon et suivez le livetweet sur @camj59.