3 thématiques phares du salon E-commerce Paris 2016 #ECP16

En début de semaine et pendant 3 jours avait lieu la 13ème édition du fameux Salon E-commerce à Paris. Ayant envie de participer à cette nouvelle édition de l’événement business incontournable du e-commerce, je me suis dirigé mardi vers la Porte de Versailles. Au programme : d’abord, du networking. Les participants peuvent rencontrer les principaux acteurs du e-commerce, annonceurs, agences, startups et solutions diverses. Vous n’êtes pas sans savoir que je travaille en agence, chez 909c, ce salon est un bon moyen pour échanger autour de nos activités. Ensuite, les keynotes et conférences, livetweetées avec #ECP16, le hashtag de l’événement. Dans cet article, vous allez en savoir plus sur les thématiques abordées pour l’occasion, notamment sur le fil rouge de l’événement, à savoir le Commerce Augmenté. J’ai aussi choisi de mettre en avant 3 thématiques en lien avec les nouveaux usages de consommation : Marques et Influenceurs, Communautés et E-commerce, Photos et Instagram.


La grande nouveauté de cette année : une richesse de services et de contenus. En effet, les deux salons E-commerce Paris et Equipmag ont été rassemblés pour accueillir 1000 exposants et près de 50 000 visiteurs. Plusieurs thématiques ont été abordées et les organisateurs ont souhaité placer le Commerce Augmenté en fil rouge du salon. Alors, de quoi parlons-nous ? De commerce physique associé au digital, de personnalisation des services e-commerce, d’hyper connexion des consommateurs à la recherche d’expériences, en résumé de nouvelles attentes des consommateurs vis à vis des marques. Selon une étude OpinionWay sur la symbiose entre la marque et le consommateur réalisée pour le salon, 38% des Français aimeraient que la publicité puisse mieux les connaître et leur proposer des offres pertinentes seulement lorsqu’ils le demandent. 85% pensent que le premier atout d’une marque est que celle-ci respecte leur intimité et ne les contacte que quand ils le désirent. 71% attendent également des marques qu’elles soient présentes exactement quand ils en ont besoin. 64% attendent qu’elles dépassent leurs attentes en proposant des expériences uniques.

etude-opinionway-commerce-augmente-1
Accédez à l’infographie complète.
 

Aujourd’hui, les marques ont intérêt de tenir compte des nouvelles attentes et ainsi se placer dans une logique de “Consumer Service”. Elles deviennent l’assistant personnel des consommateurs. Cette dynamique de Commerce Augmenté doit en outre s’appuyer sur les 4E du Marketing Emotionnel: Emotion, Exclusivité, Expérience, Engagement auxquels sont ajoutés 2E: Ethique et Echange. Concrètement, comment répondre aux nouvelles attentes des consommateurs ? Je retiens 3 leviers à utiliser : les influenceurs, les communautés et les photos.

Marques et influenceurs.

Les influenceurs sont les cibles privilégiées des marques et deviennent un réel atout en 2016. Pourquoi ? Simplement parce qu’ils font passer efficacement leurs messages. Il existe des solutions pour créer un lien entre les marques et les influenceurs et ainsi faciliter les échanges. Aujourd’hui, je mets en avant Reech, une startup qui connecte effectivement les marques avec les blogueurs, youtubers, instagrammeurs…, et les aide à construire des relations gagnant-gagnant. Lors du salon, Reech a retenu mon attention et a été récompensée par le prix “Rookie of the Year 2016”.

Focus sur le concept de la startup Reech, Guillaume Doki-Thonon en a parlé sur le salon : “Si vous avez déjà acheté un produit après avoir visionné une vidéo sur YouTube, consulter une photo sur Instagram ou lu un article de blog, alors vous avez été la cible d’une stratégie de communication par les influenceurs. Reech, avec sa technologie innovante, permet de récupérer des centaines de Data des influenceurs sur les réseaux sociaux. La carte d’identité des 4500 influenceurs aujourd’hui inscrits sur Reech, est ainsi créée. Ces derniers sont totalement impliqués, rigoureux et talentueux, des qualités nécessaires pour être de bons ambassadeurs de marques.”


Communautés et E-commerce.

Deuxième thématique: les Communautés. Grâce aux membres des communautés, les consommateurs discutent avant l’achat et recueillent par exemple, des avis sur les produits. Il existe des solutions pour mettre en contact les marques avec les membres d’une communauté. Howtank est l’inventeur du Click to Community, un chat communautaire permettant aux clients les plus fidèles des marques de partager en temps réel leur expérience avec les visiteurs d’un site e-commerce. Lors d’une conférence sur le salon, Howtank a parlé du rôle de la communauté pour les marques et plus particulièrement de l’aspect émotionnel. Sébastien Foret, Co-Fondateur, et Clémence Fischer, Customer Loyalty Manager ont mené les débats, entourés de Clarisse Jouenne, Responsable de la Relation Clients Sephora, Meleyne Rabot, Directeur des Opérations Allo Resto et Alice Walker, Head of Customer Care VideDressing.

Retour sur le contenu de la conférence, en quelques mots : Comme dans toute relation, une relation commerciale passe par la prise en compte des émotions de ses clients au moment de la rencontre : de leur humeur, de leurs craintes, de leur curiosité… L’un des enjeux du e-commerce aujourd’hui est de pallier la déshumanisation de cette relation sur Internet. Cette relation change et prend clairement en compte ces émotions individuelles. Les e-commerçants cherchent à re-créer des relations humaines sur leur site en permettant à leurs clients de se rencontrer autour de centres d’intérêts communs.

Ce qu’il faut retenir :

  • La clé d’une communauté de marque qui fonctionne : la bienveillance.
  • Le dénominateur commun des attentes des clients vis à vis des marques : l’émotion !
  • Répondre aux attentes des clients aujourd’hui, c’est répondre à leurs émotions.
  • Répondre aux émotions des clients, c’est savoir être attentif aux moments qui comptent pour eux.
  • Ces moments ne peuvent être appréhendés que par une rencontre véritable.



Photos et Instagram

Dernière thématique : les contenus photos. Ceux-ci ont un rôle important à jouer dans l’acte d’achat. Le shopping intervient dans tous les instants du quotidien des consommateurs. Ils veulent acheter ce qu’ils veulent, où ils veulent et quand ils veulent. Quelques chiffres extraits de l’étude OpinionWay : 50% des Français veulent pouvoir faire leurs achats à n’importe quel moment et notamment en situation de mobilité. Grâce au mobile, ils font des achats à des moments auparavant “perdus”. 70% ont par exemple déjà acheté des produits avant de se coucher. Les jeunes sont particulièrement touchés, 86% d’entre eux ont déjà profité d’un micro-moment pour faire leurs achats et 72% le font régulièrement. Pourquoi parler de mobile ici ? Avec la progression du mobile et des écrans réduits, le rôle de la photo est encore plus important. Les marques ont seulement quelques secondes pour séduire les acheteurs potentiels et la photo devient un élément essentiel pour convaincre. En misant sur des photos de qualité, elles se différencient de leurs concurrents.

Où publier ces photos ? Sur le site e-commerce en lui même, sur les fiches produit, mais aussi sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter et plus particulièrement Instagram. Des marques qui évoluent dans tous les domaines se sont emparées d’Instagram car la plateforme permet de toucher leurs cibles là où elles sont. Et au bon moment ! Les utilisateurs d’Instagram se connectent beaucoup le soir, avant de dormir. Ce qui correspond totalement aux nouveaux usages liés au shopping.

etude-opinionway-commerce-augmente-2

Accédez à l’infographie complète.

Pour créer des photos de qualité, les marques ont plusieurs solutions, agences, prestataires… Sur le salon, j’ai découvert une startup qui les met en relation avec des photographes professionnels. Son nom : Ooshot. Thierry Maillet, Co-Fondateur, a précisé qu’il s’agit de la première plateforme de réservation de photographes professionnels en ligne, présente en France et à l’international. Il a notamment parlé de la communication par l’image sur les réseaux sociaux en se focalisant sur Instagram. L’enjeu est important puisque nous sommes à l’heure du multicanal et de la multiprésence des images sur les différents réseaux sociaux.

Ce qu’il faut retenir en 1 tweet :


COMMENTAIRES

commentaire(s)

Powered by Facebook Comments