Brandwatch, solution de Social Listening de référence

Le Social Listening représente un enjeu majeur pour les marketeurs en 2018. Il joue un rôle stratégique à plusieurs niveaux, Communication, Marketing et notamment dans la gestion de la Relation Client. Observer, mesurer et comparer sont les principaux objectifs du Social Listening. Savoir ce qui se dit sur sa marque, savoir ce que pensent les clients et participer aux conversations en leurs répondant efficacement est essentiel pour l’entreprise. De nombreuses marques utilisent des solutions pour écouter et analyser les conversations sur le web et les réseaux sociaux. Nous verrons d’ailleurs que les marques ne sont pas les seules à “surveiller” les échanges.

Il existe plusieurs solutions de Social Listening, citons Digimind, Synthesio ou encore Linkfluence, et Brandwatch qui est pour moi, une référence en la matière. Simple à utiliser, intuitive et ergonomique, elle propose une restitution intelligente de l’information avec un tableau de bord et des filtres efficaces permettant de répondre aux attentes de ses clients. Elle comprend les problématiques de chaque marque, s’adapte au domaine d’activité et évolue en fonction du contexte et de la demande.

 

Brandwatch, comment ça marche ?

Dans cet article, je vous propose un test des fonctionnalités de Brandwatch. Il faut savoir dans un premier temps que cette solution est composée de plusieurs produits, Analytics pour analyser les conversations, Vizia pour partager des insights efficacement et Audiences pour collecter les insights d’une audience. Intéressons-nous à Brandwatch Analytics dans cet article. Comment cela fonctionne ? 4 étapes importantes :

1. Rechercher sur le web des avis, des articles, des commentaires ou simplement des sujets de conversation sur les principaux réseaux sociaux Twitter, Facebook et Instagram.
2. Segmenter en utilisant des règles pour segmenter les données dans des catégories pertinentes pour une activité.
3. Analyser les données sur les médias sociaux en sortant des tendances et la tonalité des messages pour découvrir de nouvelles opportunités.
4. Réagir en temps réel et répondre aux messages de manière réactive grâce aux alertes instantanées.

Brandwatch Analytics, idéal pour un événement ?

Après avoir eu l’opportunité d’être interviewé par Mélanie Corolleur sur le blog de Brandwatch (1 et 2), je suis entré en contact avec la Responsable Marketing France afin de l’interviewer, (à découvrir dans quelques jours sur le blog) et bien évidemment de tester cette solution. Les marques peuvent utiliser Brandwatch pour la relation client mais il faut bien comprendre que la solution peut être utile à de nombreux acteurs du digital. Par exemple, les influenceurs qui cherchent à savoir ce que l’on dit sur eux sur les réseaux sociaux. Autre exemple, les organisateurs d’événements qui cherchent à analyser les messages postés par les participants.

Ce test a été effectué dans le cadre d’une participation à un événement organisé à Nantes par iAdvize : Conversation. A cette occasion, des speakers des plus grandes marques, pionniers européens de l’économie de la conversation, étaient réunis pendant une journée pour échanger sur les innovations en matière de conversation. Plus de 300 professionnels ont participé à cette seconde édition et j’étais sur place avec La Brigade Du Web, un collectif d’influenceurs au service des événements.

Test de Brandwatch Analytics, outil d’écoute et d’analyse

J’ai donc eu l’occasion de tester Brandwatch et son outil d’écoute sociale “Analytics”. Celui-ci donne accès à des données provenant de différentes sources web et permet de les analyser facilement. L’objectif final étant de prendre de meilleures décisions à partir des meilleures données, des données de qualité provenant des réseaux sociaux et des blogs, des données en temps réel avec des millions de conversations recueillies chaque seconde. Il s’agit là du véritable point fort de Brandwatch.

Nous nous intéresserons à une source en particulier : Twitter. Pourquoi ? Simplement parce que la plupart des conversations qui ont lieu pendant les événements se déroulent sur cette plateforme. Twitter permet de donner de la puissance aux interventions pour faire résonner l’événement. C’est la plateforme de la conversation par excellence ! Le Live et le LiveTweet changent réellement la donne de la communication des événements.

  • Quels sont les indicateurs clés des échanges sur Twitter lors de l’événement Conversation ?

L’événement a été mentionné plus de 700 fois sur Twitter, avec un pic à plus de 150 à 10h le matin. 150 personnes différents ont d’ailleurs participé à la conversation ce jour-là, 60% d’hommes, 39% de femmes. Leurs principaux centres d’intérêt sont les suivants : Business et Technology. Elles ont exprimé un sentiment positif dans leurs publications (95% de positif par rapport au hashtag de l’événement).

  • Quels ont été les principaux hashtags utilisés pendant Conversation ?

Le hashtag officiel de l’événement #Conversation18 arrive en tête avec plus de 700 tweets (Tweets et Retweets), devant le hashtag de La BrigadeDuWeb #LBDW, utilisé ce jour là par les membres du collectif d’influenceurs, Pierre Tran et moi même. Puis on trouve les thématiques phares, l’Intelligence Artificielle, le Social Media, les réseaux sociaux et les chatbot. (#IA, #SocialMedia, #RéseauxSociaux, #chatbot), suivies par la Relation Client et le Marketing Conversationnel (relationclient, #marketingconversationnel, #conversationisthenewmarketing).

  • Quels ont été les personnes les plus mentionnées sur Twitter pendant Conversation ?

Le top 10 des tweetos est composé par l’organisateur de l’événement Iadvize (@Iadvize_fr et @Iadvize), les intervenants Alexandre Lebrun (@lxbrun), Responsable de l’Intelligence Artificielle chez Facebook (@facebook) et Nicolas Farin (@nicolasfarin), Responsable du Développement France chez Workplace by Facebook, ainsi que Laure Wagner (@laurewagner) de Blablacar (@Blablacar_fr) et Orange Bank (@OrangeBankfr). On trouve également les membres de La Brigade du Web, Pierre Tran (@PierreTran) et moi même (@CamilleJourdain).

  • Quels ont été les principaux sujets de discussion pendant Conversation ?

La Relation Client était le sujet principal lors de cette journée dédiée à l’économie de la conversation et à l’innovation dans ce secteur. Les échanges tournaient effectivement autour de l’innovation puisque nous avons beaucoup parlé d’Intelligence Artificielle et de chatbot. Des marques et startups ont été au coeur des conversations : Blablacar et son service conversationnelle, Claudie Pierlot et son approche client avec Héloïse Laurent, sa Responsable Service Client, Orange Bank et son assistant virtuel Djingo avec Djamel Mostefa son Head of Artificial Intelligence, ou encore Meetic et son chatbot Lara avec Xavier de Baillenx, son Responsable Innovation. Des réseaux sociaux étaient représentés sur place, Alexandre Lebrun a parlé et a fait parler d’Intelligence Artificielle. Ci-dessous, le nuage des principaux sujets de discussion de l’événement Conversation.

Avec cet article, j’espère vous avoir donné envie de tester Brandwatch pour analyser les retombées de tout ce qui se dit sur les réseaux sociaux à propos de votre marque ou de votre événement. Vous l’avez compris, ce n’est pas la seule utilisation possible de la solution. Vous pouvez demander une démo gratuite et personnalisée de ma part en allant directement sur leur site. Très facile à utiliser, je suis sûr que Brandwatch saura vous séduire et répondre à vos attentes.

Cliquez ici pour demander une démo.

Rendez-vous dans quelques jours sur ce blog pour en savoir plus sur les enjeux autour du Social Listening avec l’interview de Jonata Jérôme, Marketing Manager France chez BrandWatch.

COMMENTAIRES

commentaire(s)

Powered by Facebook Comments