Sylvain Leclercq est Community Manager pour France-Soir depuis un an, il a gentillement accepté de répondre à quelques questions au sujet de son activité professionnelle…

- Qui es-tu ?

Sylvain, bientôt 42 ans, 13 ans d’expérience Internet. Dont près de 10 à m’occuper de communautés en ligne. Ce qui m’interdit de me présenter en tant que « spécialiste » puisque ce boulot est redéfini sans cesse par de nouvelles trouvailles et contraintes. Ce qui était vrai à une époque ne l’est plus du tout aujourd’hui… Si, si si ;)

- Pourquoi et comment es tu devenu Community Manager ?

Une opportunité qui s’est présentée quand le portail Wanadoo cherchait une personne s’intéressant aux forums, chat, pages perso, newsgroups. Pas grand monde, en 99, n’utilisait ce genre de services à titre personnel, encore moins à titre professionnel. Je me suis porté volontaire ;) Ce qui m’a le plus attiré : la possibilité pour n’importe quelle personne au monde de s’exprimer sur tous les sujets. Et d’être lu par potentiellement n’importe qui sur le globe. Une première dans son genre, non ? Champs d’expression infini…
C’est cette expérience qui m’a lancé pour la suite. Mais les choses n’ont pas été simples, euphémisme, c’est une activité qui est reconnue définitivement ( ?) depuis moins de deux ans. Le chemin a été long.

- Quelles sont tes missions en tant que CM ? Quelle est ta journée type ? Comment t’organises tu ?

Pas de journée type pour moi, ça doit varier d’un CM à l’autre selon environnement. Pour résumer les fonctions principales :
- traitement des emails, des demandes diverses et variées qu’on reçoit.
- gestion de projet quand des services (forums, emailing par ex) sont à créer
- animation des discussions sur certains espaces : lancements de fil de discussion, participation à certaines discussions, modération, etc..
- un peu de veille
- organisation parfois de jeux, d’animations événementiels (chat par ex)
- création de contenu : articles, albums photos, videos
Ce sont des bases qui se déclinent ensuite en une multitude d’autres tâches (sélection de commentaires sur certains sujets, le « message du jour », la photo du jour, etc)

- Quelles difficultés rencontres-tu ?

Essentiellement :
- La masse de questions-remarques adressées par les membres. Sachant qu’il est impératif de répondre à tout le monde ou presque, et de bien répondre, c’est parfois délicat.
- Les limites d’expression parfois imposées à un CM : dans n’importe quelle boite, le discours est parfois imposé. Faut pas se leurrer sur ce point. Mais rien de dramatique en soi, des limites, il y en a partout et pour tout le monde.

- Quels outils utilises-tu dans le cadre de tes missions ?

Des outils simples :
- Agrégateurs de contenu type Netvibes, Wikio. 2/3 max.
- Un CMS : ils se ressemblent plus ou moins tous. Mais c’est le plus important de tous.
- Photoshop : obligé pour tailler, retoucher image.
- Outils de stats : Google Analytics en l’occurrence qui a le mérite de la clarté et de la facilité d’usage.

Important de ne pas passer un temps fou sur du « reporting », se consacrer et être disponible dans la journée à ses membres. Là est probablement le secret d’un CM ;) Le fait d’assurer une présence concrète, rapide, de bonne qualité : cela change tout en général…

- Comment vois-tu l’avenir du job ? Comment va-t-il évoluer ?

Aucune idée. Ça change trop vite et dans des directions souvent imprévues. Une chose est à peu près acquise : je ne vois pas ce métier disparaitre comme il est venu. Son avenir est a priori devant lui ;)

- Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui aimerait devenir Community Manager ?

C’est un métier qui s’adresse de toute évidence aux gens qui aiment bien aller vers les autres et qui aiment donner, ce n’est pas une porte enfoncée, je connais peu de gens qui s’intéresse à ce job autour de moi, ça leur parait en général dévalorisant. Comme un nouveau type de services clients qui ne dit pas son nom.
Plus concrètement, c’est un boulot pour les gens qui aiment faire des choses en s’associant avec d’autres, la plupart du temps des inconnus au départ ( !). Une communauté, un CM la vit avec ses membres.

Merci Sylvain et à bientôt sur les réseaux.

Suivez France-soir sur Twitter et Facebook.