Livre blanc : Social Media Club France

Qu’est-ce que le Social Media Club France ?

Composé de 200 membres : journalistes, éditeurs, professionnels de la communication et des relations publiques, entrepreneurs, chercheurs, bloggeurs, responsables marketing, le Social Media Club France est un véritable cercle de réflexion sur les médias sociaux.

Son objectif est de connecter tous les professionnels des médias sociaux et de favoriser le partage d’expérience. 20 rencontres sont organisées chaque années, ateliers, conférences, journée de formation…

Tous les ans, le SMC France propose un livre blanc qui résume toutes les découvertes de l’année écoulée.

En savoir plus sur le SMC France.

Et rejoignez le SMC France sur Facebook et suivez-le sur Twitter.

Interview des créateur de ce livre blanc

 » Ce manuscrit ne se veut pas exhaustif : certaines pistes ont été explorées l’an dernier, d’autres le seront durant la saison qui débute. Il équivaut plutôt à une photo actuelle des grands enjeux associés aux médias sociaux, avec souvent des ébauches de réponses, propres à la réutilisation, au débat et au partage. Le choix de la licence Creative Commons pour diffuser ce livre blanc suit cet objectif. En le lisant, n’oubliez donc pas la devise du Social Media Club : «if you get it, share it » !  »

Introduction du livre blanc

La sortie récente du film The Social Network de David Fincher consacré à la naissance du réseau social Facebook n’est pas anodine. Initialement dévolu à l’université américaine Harvard et aux échanges inter-étudiants, Facebook, né en 2004, est devenu un véritable phénomène de société que la reconnaissance par l’industrie cinématographique vient confirmer. Le réseau social a connu, en quelques années, un succès fulgurant et une appropriation sans précédent avec aujourd’hui pas moins de 500 millions d’utilisateurs à travers le monde.

L’essor de cet outil de publication et d’échange interindividuel s’inscrit dans un mouvement général qui voit se multiplier en ligne l’offre de services basés sur les interactions entre usagers, dont la valeur repose essentiellement sur le contenu généré par les utilisateurs (user generated content). Ce sont ces services qu’on appelle les « médias sociaux ».

Si Facebook est aujourd’hui sur le devant de la scène, le phénomène des médias sociaux doit son ampleur à un ensemble de sites web/services en ligne/technologies informatiques qui ne cesse de s’élargir et prend chaque jour plus d’importance, s’inscrivant au coeur des pratiques de consommation média des individus et impliquant de nouveaux usages.

Plan du livre blanc

I – Comment les médias sociaux reconfigurent la filière de l’information en ligne ?

1. La filière de l’information en ligne : du mode de financement aux nouveaux usages, une remise en cause du modèle traditionnel
2. Une nécessaire réinvention des pratiques journalistiques

II – La mutation de l’industrie du divertissement

1. Le storytelling digital, ou les nouvelles formes de la fiction sur les médias numériques
2. Quand le digital vient enrichir l’expérience autour du contenu : l’exemple de la médiatisation des évènements sportifs
3. Les marques face à la révolution culturelle du « user-generated brand content »

III – L’espace public numérique

1. Partis politiques en ligne : encore un effort…
2. L’« empowerment citoyen » : vers un renouvellement des répertoires d’action politique et militante
3. Réussir là où les États-Unis ont échoué

Télécharger le livre blanc

Cliquez sur ce lien pour télécharger le PDF et si vous désirez obtenir une version papier, ça se passe sur Lulu.com

Ou visionnez le document directement ci-dessous :