Viral

Certaines publicités sont facilement relayées et buzzées très rapidement, d’autres beaucoup moins. Essayons de comprendre les motivations des internautes à relayer des informations.

marketing-viral-image

Selon une étude de Dempsey et Jason Ho – Université de Toronto, plusieurs raisons poussent les internautes à relayer un message :

- Besoin de faire partie d’un groupe

- Besoin d’être individualiste et de se démarquer

- Besoin d’être altruiste

- Besoin de croissance personnelle

Les motivations des internautes qui engendrent le plus de partage de contenus sont : l’altruisme et l’individualisme.

Ceux qui passent beaucoup de temps sur le web partagent également plus d’informations. Surfer permet à une personne d’avoir un sentiment d’inclusion.

Pourquoi avoir réalisé cette étude ?

Melanie Dempsey indique la raison principale : « Alors que de plus en plus d’argent est investi dans des campagnes de marketing viral, on en sait peu sur les facteurs qui contribuent à leur succès »

Les chercheurs précisent :

« Alors que ces connaisseurs de l’internet veulent aider quelqu’un en lui relayant un contenu en ligne qui pourrait les intéresser, en même temps, ils veulent être reconnus comme un expert », dit Dempsey. « Ainsi, bien qu’ils choisissent soigneusement ce qu’ils vont relayer, ils essaient aussi de gérer leur image. Ils veulent être uniques. »

« Étant donnée la surcharge d’information sur internet, les publicitaires doivent être en mesure de percer le bavardage et donner des raisons aux internautes de partager un message de marketing avec leur réseau social. S’ils peuvent faire appel à leur nature altruiste et renforcer leur image en ligne, une campagne de marketing aura de meilleures chances de devenir virale », concluent les chercheurs.

Comment favoriser la propagation de l’information …

… et donner envie aux internautes de partager des contenus ?

- Proposer du contenu intéressant, à forte valeur ajoutée.

- Donner des informations attractives, exclusives.

- Toucher les internautes et aborder des sujets sensibles ou d’actualités.

Source : Smart Economy