Infographie : le SMS marketing en France par la Start-up Primotexto

Aujourd’hui, les internautes sont de plus en plus mobiles, ces « mobinautes » utilisent leur téléphone portable et leur smartphone quotidiennement, notamment pour envoyer des SMS. Intéressons-nous à ce moyen de communication toujours fortement utilisé par les particuliers pour échanger des messages personnels et par les entreprises pour envoyer des messages commerciaux… Je vais également vous présenter un nouvel outil qui permet aux entreprises d’envoyer des SMS, son nom : Primotexto.

Le SMS Marketing offre de nombreux avantages par rapport aux autres leviers emarketing, plus simple que l’emailing, plus rapide que le téléphone, plus efficace que le courrier papier… Il combine par exemple instantanéité et lisibilité que ne permettent pas les autres leviers.

Pourquoi utiliser le SMS Marketing ? 

Pour développer une image de marque : grâce aux campagnes SMS, une entreprise montre qu’elle innove mais aussi qu’elle est accessible et proche de ses clients.
Pour acquérir de nouveaux clients : l’envoi de promotions par SMS permet de générer du trafic en magasin et de séduire une clientèle nouvelle.
Pour générer des ventes via des promotions, des coupons de réduction et des nouvelles offres.
Pour fidéliser grâce à un programme spécifique par SMS (récompense pour la fidélité ou anniversaire du client par exemple).
Pour fournir des informations importantes pour le consommateur (confirmation de rendez-vous, date de livraison, disponibilité d’un produit en magasin ou Service Après Vente)
Pour gérer une communication de crise : en cas d’évènements imprévus, le SMS permet de communiquer rapidement et dans l’urgence.

Le SMS Marketing en chiffres

  • 65% des ventes de mobiles sont des smartphones.
  • 51 milliards de SMS ont été échangés en France au premier trimestre 2013.
  • 95% des SMS commerciaux sont lus par leurs destinataires, des résultats impressionnants.
  • 20% des mobinautes ayant reçu un SMS promotionnel ont déjà cliqué sur un lien commercial.
  • 40% des personnes équipées de mobiles sont intéressées par la réception de SMS purement commerciaux.

Une solution SMS Marketing pour les professionnels

Je vous en parlais en introduction, il existe une solution professionnelle pour envoyer des SMS… Sarbacane Software, éditeur de la célèbre solution d’emailing Sarbacane, a créé une nouvelle start-up, Primotexto, qui propose  une solution SMS innovante à destination des TPE et PME.

C’est un outil de création et d’envoi de SMS très simple à utiliser qui réinvente totalement le SMS Marketing. Primotexto rend le canal SMS plus interactif avec le Rich Message optimisé pour l’affichage mobile, en allant au-delà des 160 caractères grâce au Rich Media : texte illimité, image, vidéo… En plus, Primotexto garantit un taux de livraison optimal à ses utilisateurs. Autres points forts de l’outil, celui-ci donne la possibilité de créer une landing page optimisée pour le mobile et propose le tracking des liens contenus dans le message. Primotexto est le seul outil français permettant aux utilisateurs d’avoir un suivi comportemental complet. L’analyse des statistiques peut être très poussée, puisqu’il est possible de mesurer l’impact d’une campagne SMS sur le trafic de son site internet, grâce à une passerelle entre Primotexto et Google Analytics.

Quelques mots de Mathieu Tarnus, Directeur Général de Sarbacane Software :

Grâce à Primotexto, nous proposons aux TPE/PME un canal de communication efficace correspondant aux consommateurs qui se trouvent de plus en plus souvent en situation de mobilité. Avec le développement de ce produit, nous offrons des solutions multicanales aux entreprises qui souhaitent communiquer simplement et efficacement.

L’infographie SMS Marketing par Primotexto de Sarbacane

COMMENTAIRES

commentaire(s)

Powered by Facebook Comments

10 commentaires sur “Infographie : le SMS marketing en France par la Start-up Primotexto

  1. Je reste tout de même sceptique sur le fait que les consommateurs soient prêts à recevoir de la publicité par SMS. Ils semblent en avoir assez marre d’être spammés par des messages publicitaires un peu partout, d’où d’ailleurs la nette progression du Content Marketing, j’émets donc des réserves quant au SMS Marketing.

    D’ailleurs, je suis assez dubitative sur les chiffres fournis, d’où viennent-ils ?

    En tout cas, je vais garder un oeil sur cette nouvelle stratégie, il se pourrait que je me trompe, mais pour le moment, je ne suis pas vraiment convaincue.

  2. Bonjour Céline,

    Effectivement, ces chiffres m’ont étonné, c’est pourquoi j’ai décidé d’en parler ici.
    Toutes les informations viennent de différentes études mentionnées directement sur l’infographie: Baromètre du Marketing Mobile, Rapport CREDOC, Etude Médiamétrie…
    Si l’équipe de Primotexto souhaitent apporter des précisions sur ces chiffres, ce sera avec grand plaisir.

    A bientôt

    Camille

  3. Je pense qu’il est interdit d’envoyer des sms publicitaires sans le consentement de la personne! la loi à l’air très strict à ce sujet mais peux être que vous pourriez nous apporter plus de précisions?

  4. Bonjour Céline,

    Merci pour votre commentaire.
    Vous avez raison : personne ne souhaite être bombardé de messages publicitaires par email ou par SMS. Il s’agit donc avant tout d’une question de cible. Chez Primotexto, nous ne louons ni ne vendons aucun fichier pour de la prospection. Nos utilisateurs envoient des SMS vers leurs propres clients ou vers des prospects ayant souhaité recevoir des SMS. De plus, nous supportons le système de STOP SMS qui désabonne automatiquement le destinataire.
    Pour ce qui est des chiffres, il faut également comprendre que le grand public est friand de promotions et d’informations. Qui n’a jamais apprécié de recevoir une offre (exemple : -20% sur tout le magasin) ou une information utile (exemple : magasin ouvert ce dimanche par exemple, votre colis est expédié) ?

    Le content marketing est un levier important mais ne permet pas d’effectuer des campagnes. Les annonceurs ont besoin de lancer des campagnes ! Le content marketing ne pourra jamais remplacer la puissance d’un push (mail, sms ou même réseaux sociaux).

    Guillaume de Primotexto.com

  5. Bonjour,
    J’ai l’impression que ces chiffres sont à modérer.
    De mon point de vue, il y a tout d’abord 2 types de sms marketing.
    Ceux qu’on a envie de recevoir (optin), et les spams.
    En effet, je pense que quand on a donné son numéro pour recevoir des offres, on ouvre le sms, on va cliquer..on est déjà conquis.
    Par contre pour les sms qui arrivent on ne sait comment sur notre telephone, je doute que ces chiffres soient valables. Sauf pour l’ouverture qui, en effet, n’est pas le reflet d’une bonne campagne quand on sait que pour bloquer l’expediteur, par exemple, il faut ouvrir le message…
    Ce qui est certain c’est que le canal sms permet d’être plus vu par les utilisateurs qui ne sont pas (encore) trop noyés dans la multitude des sms marketing…

  6. @Alexis, effectivement le principe de l’opt-in s’applique au SMS marketing. Plus d’infos sur le site de l’AFMM http://www.afmm.fr/Marketing-Mobile/Regles-et-deontologie/Regles-et-deontologie

    @Laure C’est la même chose en emailing, il y a les annonceurs qui respectent les lois et les spammeurs. La publicité par email ou SMS n’est pas du spam, si la collecte de l’adresse email ou du numéro de mobile est loyale.

    Guillaume de Primotexto.com

  7. Bonjour,

    Pour l’avoir tester sur plusieurs campagnes cette année sur une base clients optin, les résultats sont effectivement satisfaisants en terme de taux de clics et transfo (mesurés par une landing page ou un code promo spécifiques).

    C’est donc intéressant mais à utiliser avec « prudence » (faire attention à l’heure d’envoi) et de manière ponctuelle (comme évoqué pour du marketing one to one : anniversaire, programme fidélité). Intéressant aussi de voir qu’on peut tracker les liens.

    Attention enfin à avoir un site optimisé mobile pour ne pas perdre l’impact du SMS…

  8. Bonjour et merci pour cet excellent article.

    Ayant fait récemment une étude de satisfaction pour un client suite à la réalisation d’une campagne SMS, j’ai été agréablement surpris de voir le niveau d’approbation des personnes touchées, qui trouvaient dans leur très grande majorité très intéressant le fait de recevoir (évidemment avec parcimonie..) sur leur mobile les promos de leur magasin préféré 🙂

    Je pense que la présence de la mention « STOP » obligatoire (désabonnement) psychologiquement a un impact très positif sur le ressenti de l’utilisateur, atténuant le caractère « intrusif » du sms, qui doit se dire que de toute façon il peut se désinscrire gratuitement à tout moment de la sms-list en renvoyant « STOP ».

    Concernant la statistique de 95 % de taux de lecture est elle issue d’une étude réalisée ou s’agit il d’une extrapolation du taux de délivrabilité (calculable à partir des accusés de réception) ? si vous avez des sources je suis preneur 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *